Visiter plm-magazine.com
Contacter le magazine
S’abonner en ligne


Vente l’Herbagère : moyenne de 4 200 euros pour 21 génisses

2
déc
Aucun commentaire
Classé dans Sélection.

Succès populaire et commercial de la vente aux enchères de vaches et de génisses organisée en Belgique fin novembre par la famille Moureaux, à la Ferme de l'Herbagère près de Liège. La distribution de catalogues à l'entrée a permis de comptabiliser près de 2000 visiteurs. Venus de Belgique en grande majorité mais aussi de France, des Pays-Bas, d'Allemagne et du Luxembourg.

Au bilan, les 32 lots proposés ont trouvé preneur. Destinations : 22 sont restés en Belgique, dont 17 en Wallonie, 8 sont partis en France, 1 en Italie et 1 au Luxembourg.

Le prix moyen a été de 4 200 euros pour les 21 génisses. De 3 100 euros pour les sept vaches. Et de 430 euros pour les quatre lots d'embryons.

Les génisses se sont donc très bien vendues, d'autant qu'il s'agissait, à une exception près, d'animaux "à morphologie". Le prix record de 8 000 euros a été atteint par Inquiète de l'Herbagère (Fever) fille de Coquette (Jasper x Mtoto) classée 3e à deux reprises au Championnat d'Europe holstein, à Crémone, Italie, en 2010, puis à Fribourg, Suisse, en 2013. Inquiète est restée dans la région de Bruxelles, dans l'élevage Pussemier (Ferme de Bois Seigneur).

Viennent ensuite trois génisses proposées par l'élevage Beltramino, Italie :

- à 7000 euros, Bel BB King Dorina (Royal BB King x Goldwyn), petite-fille de Doriana (Quartz) trois fois championne nationale d'Italie. Elle est partie dans l'élevage Snauwaert, Belgique.

- à 6 600 euros, Bel D. Ura (Doorman x Mascalese x Mtoto) dont la mère Malliarda est la meilleure fille de 1ère génération de Mascalese en Italie. Elle est restée sur place, dans l'élevage Moureaux.

- à 5 000 euros, Joasis ET de l'Herbagère (Sid), fille de la canadienne Rotaly G. Oasis (Goldwyn x Allen) plusieurs fois récompensée sur des concours au Québec. Elle est partie en France dans l'élevage Bontant (Ferme Picasso), Meuse.

Les vaches ont "souffert" de l'assombrissement des perspectives du marché laitier pour 2015. Celles issues de familles connues ont cependant bénéficié de meilleures enchères.

A noter que la génisse et la vache avec les meilleurs index ont été acquises par l'élevage Moureaux de l'Herbagère. Elles seront prochainement collectées pour créer un "noyau à index" dans le troupeau.

Autre moment fort de la journée : le Forum de l'installation, basée sur le parcours suivi ces derniers mois par Urbain Moureaux. Ses réflexions, ses démarches et ses choix ont servi de fil rouge aux interventions des différents partenaires qui l'ont accompagné. Plus de 150 personnes ont assisté le samedi matin à ce Forum intitulé : "Etre producteur de lait en 2025, j'y crois". L'ambition affichée par la famille Moureaux était :"partager notre expérience, notre réflexion et notre expertise de l'élevage avec tous les éleveurs Belges et étrangers, professionnels du secteur ou simples visiteurs". Objectif atteint pour le Forum.

C'est d'ailleurs toute la journée, porte ouverte comprise, qui aura atteint ses objectifs. Une belle récompense après tous les efforts consentis pendant une année de préparation.

Blog FM

Photo de groupe pour les partenaires à l'issue de la vente.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire