Visiter plm-magazine.com
Contacter le magazine
S’abonner en ligne


Sissi championne du Nouvel Isu

19
mar
Aucun commentaire
Classé dans Sélection.

"Une vache atteint le top de sa forme une fois dans sa vie, autant que ce soit le plus tard possible". L'éleveur qui aimait citer cet adage apprécierait Sissi née en novembre 2001 et qui vient de réussir le grand chelem à Paris : grande championne, meilleure mamelle et meilleure laitière.

Sissi a su prendre son temps pour mûrir, sans gaspiller ses qualités de jeunesse. Elle a plus de 6 ans quand elle se distingue pour la première fois au niveau national par un prix de meilleure mamelle à Paris. Dix-huit mois plus tard, elle confirme à Rennes avec le prix de meilleure mamelle du Space. Son premier prix de championnat, elle l'obtient au Régional des Pays-de-la-Loire en janvier 2010.

Et aujourd'hui, à dix ans passés, elle peut prétendre incarner le nouvel Isu qui vient de sortir. Un index synthétique tourné vers la longévité et la fonctionnalité. Sissi est une vache productive avec plus de 79 000 kg en 7 lactations.

Mais Sissi possède aussi une bonne fertilité, avec un 1er vêlage à 1 an et 11 mois et un 8e vêlage à 10 ans et 1 mois, entrecoupés par une pause donneuse d'embryons entre le 6e et le 7e vêlage.

Sissi possède enfin une bonne santé de mamelle, autre poste mis en avant par le nouvel Isu. Difficile, en effet, d'être championne du pis à Paris en 2008 puis en 2012 en ayant connu des accidents ou des problèmes sanitaires au niveau de la mamelle.

Même s'il n'est pas le plus "médiatisé" de ses trois prix obtenus à Paris cette année, celui de meilleure laitière basé sur la production et la conservation "synthétise" bien ce qu'est devenue Sissi aujourd'hui.

 

Ci-dessus, Sissi grande championne de Paris 2012.

 

Ci-dessous, Sissi meilleure mamelle de Paris 2008.

Articles similaires

Laisser un commentaire