Visiter plm-magazine.com
Contacter le magazine
S’abonner en ligne


Les vaches reviennent au Hall 1 du Salon de l’Agriculture

29
déc
Aucun commentaire
Classé dans Exposition, Sélection.

Retour au Hall 1 pour les concours de bovins du Salon de l'agriculture. Les deux précédentes éditions s'étaient déroulées dans le Hall 3 un peu "perdu" dans le Parc-des-Expositions de la Porte de Versailles. Cette fois, dès leur arrivée, les visiteurs seront tentés de se diriger directement vers les animaux.

Voilà pour l'écrin mais, aussi beau soit-il, l'important reste les bijoux. En prim'holstein, les modalités de recrutement des animaux ont été revues cette année. Objectif affiché de PHF : "effectuer la dernière tournée de sélection au plus près de la date du concours". Le meilleur moyen de s'assurer de la présence effective de quasiment toutes les titulaires.

La procédure de recrutement des animaux a été lancée courant novembre comme d'habitude. Le tri informatique des concurrentes potentielles et les inscriptions par les éleveurs ont donné une 1ère liste de plus de 800 vaches. Nouveauté : début janvier, 16 techniciens PHF visiteront 286 élevages pour retenir un premier contingent de 250 animaux parmi ces 800 vaches. A partir de la mi-janvier, Thierry Ménard, responsable des techniciens et Jean-Paul Mette, technicien de l’Orne, verront ensemble les 250 vaches déjà présélectionnées. Ils en retiendront un peu plus d'une sur deux pour constituer le lot présenté en Commission de sélection.

Cette nouvelle répartition des tâches entre les techniciens PHF fera gagner deux semaines dans le recrutement des animaux. Selon l'ancienne formule, la présélection par des techniciens de terrain aurait débuté plus tôt, dès la 1ère quinzaine de décembre. Puis Thierry Ménard et Jean-Paul Mette auraient débuté leurs tours de France dès la 1ère quinzaine de janvier. Ils se seraient répartis la totalité des vaches inscrites, soit 400 chacun.

Cette année, leur tâche sera facilitée par le travail de "repérage" effectué par leurs collègues. Concrètement, la tournée finale pourra donc débuter cinq semaines avant le concours, au lieu de sept semaines en moyenne les années précédentes.

Blog.Bonheur 2La procédure reprendra ensuite son cours habituel. Mardi 3 février, la Commission de sélection réunie au siège de PHF établira la liste des 115 titulaires et 30 suppléantes inscrites au Catalogue officiel du Salon. Jeudi 19 février, les concurrentes sont attendues à Paris. Lundi 23 février, en fin d'après-midi, désignation de la grande championne par le juge Thomas Allard, éleveur dans le Morbihan.

Cela dit, d'autres modalités de sélection pourraient être envisagées. Par exemple, "régionaliser" la sélection, sur le modèle d'Eurogénétique ou du Space en faisant participer les associations d'éleveurs au recrutement des animaux. Aux dépens de l'homogénéité du lot présenté ? Pas forcément, mais en tout cas au bénéfice de l'intérêt porté au concours. Créer une dynamique régionale pour le tri des animaux entraînerait une émulation, une saine compétition motivante à la fois pour les participants et pour les spectateurs.

Ci-dessus, la lauréate 2014, Bonheur (Instinct) à l'Earl du Gran Gué Côtes-d'Armor, à l'affiche du concours prim'holstein du concours prim'holstein du 23 février.

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire